Cheveux Africains

Cheveux Crépus, Cheveux Naturels, Cheveux Rasés, Cheveux Secs, Coiffures Africaines, Extension Cheveux, Fer à Lisser, Perm, Permanentes, Relaxation, Tissage, Tisser -

Après m’avoir lu, les clichés crépus seront foutus !

de lecture - mots

Pour les femmes noires, leur coiffure est souvent un choix esthétique, mais il peut parfaitement représenter un choix politique, et il y a encore chez nous beaucoup d’interrogations et de méconnaissance sur cette question. C'est donc pour vous informer, à notre niveau, sur les coiffures africaines ou des femmes de couleurs que nous vous présentons cet article. Car, nos cheveux, c'est une grosse affaire !

Les femmes noires consacrent beaucoup de temps et d'argent à l'entretien de leurs cheveux. Les firmes de marketing ont évalué l'industrie des soins capillaires noirs à 774 millions de dollars 😱. Ça fait beaucoup d'après-shampooing, d’extensions, de tissage, de bigoudis et de brosses à cheveux !

En tant que femme noire cela ne me surprend pas du tout. Nous sommes très sérieuses quand nous nous mettons à parler de nos cheveux. Nos cheveux peuvent affecter notre humeur. Nos cheveux ont leur propre vocabulaire. Ils sont vecteurs ou déclencheur de nos succès et de nos luttes. Nos cheveux nous définissent et nous permettent d’arborer un style, parfois flippant 😊.

Pourtant, cette partie de nous si essentielle à notre identité est souvent mal perçue ou mal comprise par des gens qui ont une culture différente. Il est donc très important pour moi de dissiper certains petits malentendus au sujet des cheveux ! Car en œuvrant de la sorte on arrive parfois à contribuer à dissiper de plus grands malentendus au sujet de nos différences ! 

C’est avec cette amorce quelque peu engagée que je me lance donc dans une énumération de 8 points pour démonter les clichés les plus répandus sur nos cheveux.

1. Les cheveux noirs sont différents de tous les autres cheveux.

Cheveux Frisés Naturels

Alors que certaines typologies de personnes peuvent avoir des mèches droites, ondulées ou bouclées, la plupart d’entre nous Mesdames ont des mèches clairement serrées… très très serrées (Consultez le tableau ci-dessous pour vous faire une idée des différents types de cheveux). Nos cheveux sont comme nous 😍, ils ont de jolies courbes ! Bref, avoir des cheveux à ce point frisés vous permet de défier les lois de la gravitation et cela vous explique pourquoi nos cheveux poussent contre le haut plutôt que vers le bas pour faire parfois des formes géométriques surprenantes.

2. Contrairement à ce que le commun des mortels pense, nos cheveux poussent…

Ça vous fait sourire mais le mythe que nos cheveux ne poussent pas doit s’estomper. Tous les cheveux humains poussent à une vitesse d’environ 1.25 cm par mois, selon votre santé et votre génétique. Nous arrivons donc très bien à avoir des cheveux longs. Il faut juste en prendre soin et éviter les cassures.

Nos cheveux, parce qu'ils sont très bouclés, peuvent être plus faibles que les cheveux lisses. Chaque pli de la mèche représentant un point faible de la tige capillaire, ce qui la rend plus vulnérable à la cassure. Nous avons donc tendance à avoir des cheveux plus courts, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne poussent pas.

3. Les permanentes, les tissages et les extensions sont toutes des options pour nous femmes noires.

Mais qu'est-ce que tout cela ? Excellente question !

Perm

Quand les femmes non noires se réfèrent à une permanente, elles font référence à des boucles permanentes faites sur leurs cheveux naturels grâce à un processus chimique. Mais les cheveux noirs eux sont déjà bouclés. Ainsi, lorsque nous disons "permanente", nous faisons référence au lissage permanent de nos cheveux (également connu sous le nom de relaxation).

Si vous ne souhaitez pas lisser vos cheveux naturels pour plusieurs raisons dont le point 5 que j'évoquerai dans quelques lignes 😡😤, découvrez nos 52 produits issus de tissage lisse 'relaxation' (9.11.19).

Cheveux Lisses

Tisser

Pour un tissage, nos cheveux naturels sont tressés en 'cornrows' ou autres tresses directement sur notre cuir chevelu. Ensuite, les extensions sont tissées à ces tresses à l'aide d'une aiguille et d'une ficelle spécialement conçues pour le tissage des cheveux.

Pour un tissage, je ne peux que vous conseiller une nouvelle fois mon site Brazhairshop.com pour l'acquisition d'extensions de cheveux prêtes à être tissées.

CornRows

Extensions non tissées

Les rallonges sont comme les tissages, mais elles n'ont généralement pas besoin des cornrows comme base. Selon le type d'extensions, les cheveux peuvent être ajoutés par tressage ou même par une colle spéciale, mais je déconseille la colle, je n'aime pas ça.

Extensions naturelles

Il s'agit généralement de cheveux noirs dont la texture n'a pas été altérée par des produits chimiques. Certains vont un peu plus loin en n'utilisant aucun produit chimique ou quoi que ce soit qui n'existe pas dans la nature. Les Remy, Raw Virgin et Virgin Hair font partie de cette catégorie que vous retrouvez sur mon site.

4. Les cheveux naturels, c'est important.

Oser le naturel… même si pour mon business ce n’est pas forcément ce qui m'arrange le plus 🤣🤣🤣…

Par le passé, et sur la base de l’histoire noire américaine, nous avons été encouragées à avoir l'air aussi caucasienne que possible. Ainsi, lisser nos cheveux avec des produits chimiques ou un fer à lisser était la seule façon pour une femme noire d'avoir l'air "présentable" pendant une longue période. Si vous vouliez être belle ou avoir un bon travail, vos cheveux avaient intérêt à ne pas être crépus!

Les cheveux naturels ont connu une résurgence pendant l'ère des droits civiques et ont continué à gagner en popularité. Les cheveux naturels ne sont pas nécessairement un symbole de la fierté noire de celui qui les porte, mais c'est certainement un symbole d'acceptation de nos cheveux à mesure qu'ils poussent de notre tête. Chaque fois que j'entre dans une réunion d'affaires avec mes cheveux en afro ou en bouffée, je fais quelque chose que plusieurs générations de femmes noires n'auraient pas osé faire !

5. Les fers à lisser sont nos pires ennemis.

Fer à Lisser

Un fer à lisser est un appareil de torture médiéval utilisé pour punir les femmes noires qui n'ont pas les cheveux raides et qui répondent aux normes de beauté capillaire caucasiennes et dont la finalité n’a d’autre objectif que de vous lisser les cheveux.

Il s'agit d'une pièce de métal munie d'une poignée thermorétractable qui est maintenue au-dessus d'un feu ou sur un poêle. Une fois qu'il est assez chaud pour brûler la peau, il est utilisé pour "presser" les boucles de vos cheveux en les passant au peigne fin. Et selon le degré de certitude de la main de votre coiffeur, de votre mère ou de votre meilleure amie, elle brûlera aussi la nuque, le bout de vos oreilles et toute autre surface qu'elle pourrait toucher 😩.

6. Nous ne lavons pas nos cheveux tous les jours.

La clé d'une chevelure vraiment belle, brillante et saine est l'équilibre des huiles naturelles que nous produisons. Avec des cheveux raides ou ondulés, l'huile s'écoule assez facilement le long de la tige. Mais si vos cheveux sont très bouclés ou crépus, il est plus difficile pour l'huile de passer à travers ces boucles. Ainsi, alors que les “non-noirs” se lavent souvent les cheveux pour éviter l'excès de sébum, nous les femmes noires nous nous inquiétons davantage de maintenir ce sébum ou d'en ajouter. Si nous nous lavions les cheveux tous les jours, ils seraient secs et malsains.

7. Pourquoi changeons-nous si souvent nos coiffures ? Tout simplement parce que nous en avons l’opportunité !

Cheveux Rasé Femme Africaine

Culturellement, les femmes noires ont le plus d'options dans le choix de leur coupe de cheveux. Elle peut être permanenté ou naturelle. Achetée ou entretenue. Complètement rasée avec une grosse paire de boucles d'oreilles pour accessoiriser nos têtes chauves. Ne vous inquiétez pas. C'est juste l'une des nombreuses choses merveilleuses qui nous caractérise.

Le seul point un poil négatif :  devoir expliquer le premier jour de retour au bureau après s'être faite poser des extensions comment nos cheveux ont "poussé comme par magie".

8. Ne nous demandez pas si vous pouvez toucher nos cheveux … c’est non.

D'abord, merci de demander. Toucher les cheveux d'une femme noire sans sa permission est extrêmement grossier. Mais même si vous demandez gentiment, la réponse sera probablement non.

On ne sait pas où vos mains ont traîné et on ne veut pas que vous fichiez en l'air tout notre travail. Plus important encore, la plupart d'entre nous ont envie de permettre à des étrangers de toucher nos cheveux justes pour qu'ils puissent en faire l'expérience, c'est un peu comme être un animal de compagnie. Au mieux, c'est gênant et au pire, c'est déshumanisant. Alors, c'est bien d'admirer nos cheveux de loin, mais s'il vous plaît gardez vos mains pour vous, si vous voulez les garder tout simplement.



Inscrivez-vous à notre blog en utilisant feed burner

 


French